J’me présente j’mappelle pas Henry…

Appelez-moi Bellami je préfère. Je suis intégrateur web depuis juin 2007. J’aime le web depuis la fin des années 90, il me fait vivre depuis bientôt 4 ans. Et ceci grâce à un drôle de chemin.
Une fois le bac en poche, je poursuis 4 ans d’étude universitaire en Histoire et Histoire et audiovisuel, ayant pour but le métier de journaliste. Entre temps, j’apprends le HTML et je fais mes grands débuts avec ce langage très obscur à l’époque : le CSS. M. Dallo de Paris 1, que je tiens à remercier ici, me fait découvrir le XML puis le XSL tout au long d’un séminaire. Voilà donc un bagage suffisant pour créer le site de musique que j’ai en tête : Allformusic.
Vous pouvez voir ce qu’il donne à cette adresse : http://www.allformusic.fr. Malheureusement pour moi, son développement n’a pas évolué depuis l’été 2008, faute de temps et d’autres projets. C’est ce site qui m’a permis d’obtenir mon premier vrai job. C’était ma seule et maigre référence et j’osais rêver que, si quelqu’un prenait le temps de lire le code HTML/CSS, l’entretien d’embauche risquait d’être intéressant.

Car en ces lointaines années de 2006-2007, le métier d’intégrateur était encore plus flou qu’aujourd’hui, et pour cause, il fallait savoir maquetter sous Photoshop, intégrer en XHTML/CSS/JS avec l’horrible suite Dreamweaver, avoir un rendu au pixel près entre Firefox et IE6, coder en PHP et/ou JAVA (rayer le « ou » de préférence), maîtriser Flash, gérer une BDD, savoir optimiser ses pages pour le SEO, savoir lire et comprendre un trafic,… bref un homme à tout faire, plus connu sous le doux nom de webmaster. La séparation du style et du contenu n’avait aucun intérêt pour les chefs de projets. C’était les dernières années où l’essentiel des sites web étaient codés en tableau. « Ha, vous ne codez pas le HTML en tableau? Ça va poser problème monsieur pour votre candidature » ricanait le recruteur.
Jusqu’au jour où tu rencontres un recruteur sans le costard-cravate habituel qui te demande enfin « Pourquoi avoir mis un float right sur votre div monsieur? », et quand il enchaîne sur le -moz-border-radius, tu te vois bosser avec ce mec là. Quand il te dit « Vous demandez combien? », tu répond un peu naïvement le SMIC, et si tout se passe bien on en rediscute dans 6 mois ».
Quatre ans après tu as vu ta boîte passée de 30 à plus de 100 salariés, ton poste n’est plus intégrateur mais co-responsable de l’intégration, une bonne partie du temps tu gères les soucis quotidiens (tous plus urgents les uns que les autres) de plusieurs services dévoués à améliorer et étendre toute une petite batterie de site e-commerce.
Au final, tu t’es découvert un goût prononcé pour la transmission du savoir, tu as de nouveau l’envie d’écrire, tu as cette folle intuition de « bien voir et comprendre les choses » façon Jerry Maguire et tu te décides enfin à lancer ce blog où tu veux exposer à la vue de tes visiteurs ta vision du web. Et de comment le coder.

Bienvenue à tous sur ce blog.

Cette entrée a été publiée dans En Vrac, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

2 commentaires pour J’me présente j’mappelle pas Henry…

  1. Bon blog, assez sympa :)

    Manque malheureusement d’articles…:(

    Tu travaille où si c’est pas indiscret ?

  2. Bellami

    Merci bien Baptiste, je manque effectivement d’articles et de réactivité sur ce blog :(
    En fait, j’avoue me consacrer quasi-exclusivement à l’amélioration de mon projet de site de musique avec Allformusic.

    Pour l’indiscrétion, je travaille chez Easyvoyage où je commence à travailler sur la perf web :).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>